Nouveaux voisins : bonne ou mauvaise nouvelle ? Article suivant Du bon travail accompli...

Nouveaux voisins : bonne ou mauvaise nouvelle ?

Chaque année, la valse des déménagements reprend. Qu’on le veuille ou non, des gens quittent le voisinage, d’autres viennent s’y installer. Une question s’impose : s’agit-il d’une bonne ou d’une mauvaise nouvelle ? Curieusement, vous pourriez avoir votre mot à dire pour trouver la réponse.

En effet, il suffit de peu pour changer la dynamique d’un quartier. De nouveaux arrivants peuvent bousculer les habitudes, changer l’ambiance dans le voisinage, créer une période d’incertitude, voire d’instabilité. Comment réagir à de telles transformations ? Souvent, une discussion franche et ouverte évitera bien des malentendus.

Dans cet esprit, il peut être très avantageux de se présenter à ses nouveaux voisins, histoire de briser la glace et de créer un lien. Qui sait, cette simple démarche pourrait vous ouvrir la porte à une nouvelle ressource, et même à de nouveaux amis ! Chose certaine, ce premier contact facilitera les communications subséquentes, notamment lorsqu’un irritant surgit.

 

Une question d’attitude

Outre les affinités naturelles entre différentes personnes, la clé permettant d’instaurer un climat de bon voisinage relève souvent de l’attitude de chacun. Se montrer ouvert, curieux de connaître la réalité de l’autre, en faisant preuve de tolérance et de respect, voilà qui crée des conditions gagnantes pour un climat harmonieux.

N’oublions pas que le déménagement représente l’un des facteurs de stress les plus importants dans la vie d’une personne. Afficher une attitude accueillante envers vos nouveaux voisins leur laissera une très bonne impression dès le départ, qui risque de se prolonger bien au-delà des premiers jours. Les petits gestes de bienveillance auront également un effet positif durable sur la relation entre voisins.

S’agit-il d’une famille avec de jeunes enfants ? Peut-être avez-vous une ressource en gardiennage à lui recommander. Voyez-vous vos voisins partir à vélo ou en pique-nique ? Parlez-leur de votre parc préféré à proximité ou de l’accès à une piste cyclable. Ils effectuent quelques travaux à l’extérieur ? Peut-être apprécieront-ils un petit coup de main! Toutes les raisons sont bonnes pour se rendre utile.

 

Une occasion à saisir !

Ce qu’il faut retenir, c’est que l’arrivée de nouveaux voisins n’a rien d’une mauvaise nouvelle. Au contraire, il s’agit d’une belle occasion à saisir pour créer de nouveaux liens, élargir ses horizons et s’ouvrir à la différence. Vous pourriez même faire de belles découvertes.

Toutefois, la venue de nouvelles personnes dans le quartier signifie aussi, parfois, que des mésententes peuvent survenir : conflit interpersonnel, problème de bruit, animal dérangeant, souci de clôture… Encore là, il s’agit peut-être d’une occasion à saisir, celle de découvrir une solution moderne gratuite : la médiation citoyenne. Offert sans frais à la population de certaines villes et municipalités, ce service favorise la qualité de vie et la responsabilisation de chacun. La liste des villes partenaires figure sur le site Web de l’Organisme de justice alternative MAVN.

Si vous êtes en froid avec des voisins, vous pouvez compter sur l’appui impartial et discret d’une équipe passionnée de médiation et de conciliation de quartier pour rétablir la communication et trouver vos propres solutions. C’est un moyen pacifique et civilisé de clarifier la situation et d’éliminer les irritants.

La médiation et conciliation de quartier : une solution gratuite pour apprendre à mieux gérer d’éventuels conflits avec des voisins!

Ajouter un commentaire