Le couple Lalancette souhaite une vie de quartier agréable

C’est l’histoire de Germaine Lalancette qui dit à sa voisine « Je suis assez tannée de la neige du voisin, on voit pu rien quand on sort du stationnement, c’est dangereux ! Gérard lui en a parlé et rien n’a changé. On sait pu quoi faire ! ». La voisine de lui dire « J’ai vu sur le site de la ville un service que tu pourrais peut-être contacter ». Ainsi donc, après en avoir parlé avec son mari Gérard, curieux de cette possibilité, le couple Lalancette contacte rapidement le service.

Le couple Lalancette a été rencontré par 2 personnes médiatrices. Il a pu raconter leur situation et se sentir écouté. Après leur avoir expliqué le processus sur le service Médiation Conciliation de Quartier des Laurentides, le couple a décidé de poursuivre leur démarche. Les personnes médiatrices ont également rencontré le couple voisin pour écouter leur réalité à eux concernant la situation avec la neige en plus d’ajouter que de leur côté ils étaient incommodés par l’usage fréquent et abusif du souffleur à feuilles de Monsieur Lalancette et qu’ils n’en pouvaient plus! Le couple souhaitait donc participer à une rencontre de médiation. Suivant les deux rencontres d’évaluation des besoins réalisées auprès de chacune des parties, une rencontre de médiation a été réalisée. Les échanges sur les réalités et les besoins respectifs entre les deux couples se sont bien déroulés concernant la neige. En cours de rencontre, des besoins différents se confrontent et des émotions plus intenses s’expriment. Les personnes médiatrices étaient présentes pour bien les encadrer. Monsieur Lalancette est abasourdi d’apprendre qu’il dérangeait leur voisin avec son souffleur à feuilles lui qui aime que son terrain soit bien propre et son souffleur est si léger. Après s’être respectivement exprimés, les couples en viennent à énumérer et à choisir des solutions qui leur conviennent et entendent à se parler si d’autres irritants survenaient. La rencontre s’est terminée sur un ton convivial, quelques notes d’humour, des sourires et des poignées de mains. Le couple Lalancette est bien content d’avoir osé essayer le service de médiation citoyenne « S’en parler d’abord pour mieux VIVRE ensemble! » offert par MAVN en collaboration avec les villes et municipalités participantes.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *