Couper des branches pour mieux se réunir Article précédent Une nuit colombienne à... Article suivant Une équipe de feu

Couper des branches pour mieux se réunir

À chaque semaine, le service Médiation Conciliation de Quartier des Laurentides vous présente une histoire de voisinage inspirante, avec de vrais témoignages de voisins qui vivent ou ont vécu une belle relation de clôture.

Parce que MCQL a les bonnes relations de voisinage à cœur !

 

Saint-Jérôme – Plusieurs conflits de voisinage surviennent  à propos des arbres de terrain. Ils sont parfois trop matures, trop nuisibles, produisent trop d’ombre ou bien les branches, feuilles et autres productions de l’arbre tombent sur le terrain voisin et engendrent des problèmes – ce qui cause des mécontentements.

Heureusement, les arbres de cours ne font pas seulement qu’ouvrir la porte à un conflit : ils peuvent aussi donner l’occasion de parler à son voisin. La preuve : le vieil arbre du voisin de Karl et de son conjoint a donné naissance à un trio d’amitié.

De grands arbres matures ornent le devant des trois maisons, mais l’un d’entre eux était problématique : les branches d’arbres du voisin touchaient l’auto du conjoint de Karl. Le couple a donc demandé au voisin de couper ces branches nuisibles. C’est avec plein de volonté que le voisin est allé cogner au domicile du couple pour annoncer qu’il avait emprunté un coupe-branche à son père. Le voisin en a profité pour demander de l’aide et le conjoint de Karl s’est fait un plaisir de donner un coup de main. Un vrai travail d’équipe !

On se texte pour savoir si l’un ou l’autre va au parc pour que les enfants puissent jouer ensemble.

L’équipe formée du voisin et du compagnon de Karl en a même profité pour couper les branches d’arbre du terrain de ces derniers. Avec tout ce bois, ils ont pu rendre heureux un autre voisin immédiat en lui transférant les branches pour qu’il puisse alimenter ses feux de plein air. Ils étaient maintenant rendus trois domiciles à profiter d’une belle relation de voisinage.

Depuis cette simple histoire de branches, une amitié est née. « Ces voisins sont devenus nos amis. Mon conjoint est leur coiffeur et l’autre voisin a son garage, donc il fait l’entretien et la réparation de nos voitures ». Une histoire qui aurait pu créer des frictions, mais qui au contraire, amène son lot d’entraide et de camaraderie au quotidien.

Lire Entre l’entraide et une bière

Lire Une équipe de feu

Ajouter un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *